En 2020, Micropolis fêtera ses 20 ans. Depuis sa naissance, la cité des insectes a bien évolué. Des salles ont été ajoutées, la dernière en date fait la part belle aux phasmes et aux punaises géantes…
Nous attendons toujours la date de réouverture mais en attendant une plongée dans les coulisses de cet établissement hors norme…

Toiture de Micropolis inspirée des insectes

D’autres parties ont été reconditionnées. Ainsi, la pièce d’eau est devenue tourbière, et les méthodes de présentation qui font appel à la technologie 3D ont elles aussi progressées.

Mais l’ADN de cet établissement, voulu par le Conseil Départemental de l’Aveyron pour prolonger Microcosmos, est inchangé : faire découvrir et expliquer le « peuple de l’herbe ».

Cette volonté de démystifier l’univers des insectes en l’expliquant est partagée par les membres du personnel ; chacun à sa place poursuit l’oeuvre de vulgarisation scientifique de Jean-Henri Fabre, enfant de Saint-Léons et père de l’entomologie moderne.

  • Abeille

A moins de 10 minutes de l’A 75, Micropolis est une porte ouverte sur un monde fascinant par ses formes, ses couleurs, son environnement. C’est aussi une pause dans un quotidien stressé, une destination qui offre le temps de respirer l’air léger du Lévézou et de contempler la nature dans ce qu’elle a de plus humble ou de plus spectaculaire.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici