Peyrusse le Roc : Du haut de son rocher, 12 siècles nous contemplent

Ce petit village, de 204 habitants (maisons secondaires comprises) attirent 3000 visiteurs, chaque année. Les touristes sont des randonneurs, des marcheurs sur les voies impénétrables du seigneur, mais aussi des amoureux du patrimoine. Et du patrimoine, Peyrusse-le-Roc n’en manque pas. Cette place forte, datant de l’époque romaine, a cumulé 12 siècles d’histoire, servies aujourd’hui à travers deux balades balisées.

Vue de Peyrusse le Roc
Peyrusse le Roc

En groupe, en amoureux et en famille avec des enfants (sans poussette), il est aisé de visiter le village et ses alentours jusqu’au rocher.

La forteresse constitue le point phare de la balade. Elle est accessible par un escalier y compris pour les enfants (accompagnés). La-haut, le paysage vert et originel est à couper le souffle. Un autre point de vue, mais cette fois-ci sur le rocher et ses deux tours emblématiques, est à découvrir. Il faut descendre au ruisseau et remonter depuis le pont, face à l’hôpital dit des Anglais.La vue sur les vestiges des deux tours de la forteresse et du village médiéval donne le tournis.

Les amateurs de la grande et petite histoire peuvent continuer à se cultiver sur ce site en visitant tout un ensemble laissé par les habitants du Moyen-Age. Tout d’abord, le château du roi, édifié au XIIIe siècle pour protéger le chef-lieu et abriter les représentants de la couronne. Il en reste une tour carrée dont le rez-de-chaussée servait de prison. Cette tour constitue actuellement le clocher de l’église paroissiale. A voir, également Le beffroi dit « vieux clocher ». La grosse tour rectangulaire, datant également du du XIIIe siècle, est enchevêtrée dans la végétation. Plus loin, la porte de Barbacane vaut le détour.

Découvert par les habitants de Peyrusse, le tombeau du roi (datant du XIVe siècle) révèle un pan d’histoire chargé de cette cité dont les origines remontent probablement à l’époque gallo-romaine. Le dispositif d’audioguide « oreilles en balade » et une plaque avec un QR code permet de s’instruire sur l’aventure de cette découverte extraordinaire. L’on apprend ainsi que la fosse a été découverte en 1957 par quatre adultes, qui enfants et sur le chemin de l’école, se sont toujours demandés quel mystère cette fosse pouvait bien conserver ? Devenus adultes, les amis ont consacré 10 ans de leur vie, avant de passer le relai. Le tombeau a été classé parmi les monuments historiques, en décembre 1958. Cette vallée riche en histoire donne à voir plusieurs autres monuments. Il s’agit de Notre-Dame de Laval, d’un marché couvert, d’un hôpital dit des Anglais et d’une synagogue. Les recherches ne déterminent pas si le lieu a vraiment servi de culte judaïque.

Par ailleurs, les amoureux de la nature trouveront de quoi se faire plaisir en plongeant dans la végétation sauvage et en suivant le ruisseau du Paraire.

Peyrus03
Retour dossier
Pour Aller au dossier…

Coordonnées GPS : N 44°29’8’’  E 2°8’26’’

Plus d’informations : cliquez-ici

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici