Pour prendre de la hauteur cet été, rien ne vaut les sentiers (non battus) de la Vinzelle. Ce petit village aussi curieux que pittoresque est haut perché, sur la vallée du Lot. Il fait partie de la commune de Grand-Vabre, bien connue des pèlerins de Conques et des randonneurs sur le GR 65.

Vue de la Vinzelle

Ce petit village n’a jamais été aussi bien raconté que par l’un de ses fils, Roger Poujade. Il en a parlé avec humour et tendresse dans de nombreux livres, où il le présente comme le village aux  » 15 habitants, 11 réverbères, 4 cloches et 20 000 touristes par an « .

Grâce à cet écrivain et ancien professeur (à Paris notamment), une association « Les amis de la Vinzelle » a vu le jour pour la protection du village. Pavage, travaux d’assainissement, réfection de murets…tout a été entrepris pour faire de ce hameau, un coin paisible offrant un panorama extraordinaire sur le Lot qui s’écoule doucement. Les belles soirées estivales, notamment depuis l’Auberge du Peyral, laissent des souvenirs impérissables de cette vue à couper le souffle.  La cuisine, d’un bon rapport qualité-prix, comble tous les sens. Quoi demander de mieux ?

15 habitants, 11 réverbères,

4 cloches et 20 000 touristes par an

Avec ses touristes, quelque peu égarés sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, la Vinzelle ne renoue pas (encore ?) avec son glorieux passé, mais grâce au bouche-à-oreille, la commune commence à connaître un sursaut touristique.

Il faut dire que le hameau a du patrimoine à revendre. Le plus célèbre d’entre eux est certainement la grosse cloche de 1 250 kg. Elle a été fondue à Rodez et offerte en 1870 par un paroissien, Jean Ouillades. D’abord installée dans le clocher de l’église, elle était si bruyante que les religieux ont commenté à s’en plaindre. Dieu les a entendus et a permis que ce gros bourdon, qui avait la réputation d’éloigner les orages, soit déplacé. Pour abriter cette pièce aussi lourde que bruyante, un clocher fut érigé tout spécialement pour la cloche. Aujourd’hui, c’est ce qui fait la renommée du hameau, d’autant plus qu’elle possède quatre cloches. Mais pas que !

Vue de la Vinzelle

La Vinzelle, chargé d’histoire, peut être aussi fière de l’église de Saint-Roch, patron du village et qui remonte au XIe siècle. La fontaine Saint-Clair sensée avoir des propriétés curatives vaut aussi un petit détour rafraîchissant. Enfin, le village en lui-même et ses maisons en pierres et en lauze valent le coup d’oeil, sans oublier le château de la Selve. Grâce à l’association des Amis de la Vinzelle, le hameau s’est fait aussi une petite réputation en tant que « premier » village fleuri…

A randonner sur le GR  65 ou à aller découvrir ou redécouvrir la sublime Conques, autant faire une halte à la Vinzelle donc pour découvrir ses trésors suspendus. Pourquoi ne pas profiter aussi du 16 août. C’est « LE » grand jour de La Vinzelle. Les villageois commémorent Saint-Roch, pour les avoir épargnés de la peste. Le grand banquet organisé bénévolement par les membres de l’association attire quelques 500 convives, chaque année. Il réunit à la fois des Aveyronnais et des Cantalous voisins, vous savez… ceux chez qui   les habitants de la Vinzelle avaient tenté d’exporter les orages, grâce à la grosse cloche ! Mais le Cantalou n’est, de toutes évidences, pas rancunier.

Et des histoires comme celles-là, le village en regorge. Il n’y avait pas mieux que l’écrivain Roger Poujade pour célébrer son village. Mais les habitants aussi connaissent leur passé. Ils peuvent vous raconter Charlemagne, le Prince Noir ou les poètes rouergats comme Henri Mouly, ce poète occitan qui enseigna de 1919 à 1923 à l’école de la Vinzelle. Ils peuvent vous parler du temps où les Grimaldi étaient aussi les souverains du Rocher de la Vinzelle comme d’ailleurs tout le Carladez. Ils le sont restés à nos jours. On se souvient de ce jour heureux (le 14 mai 2014) où le prince Albert II de Monaco est venu rendre visite aux habitants de Mur-de-Barrez et de ses terres en pays du Carladez.


Retour dossier
Pour retourner au dossier >>>

Coordonnées GPS :
N 44°38’35’’  E 2°20’40’’

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici